Églises de Paros

Certains des églises de Paros

Le tourisme religieux à Paros

Bleu dôme d'une église à Paros

Églises

Comme dans toutes les îles des Cyclades, il existe à Paros des centaines d’églises. Des églises paroissiales, des chapelles dans la campagne et des petits oratoires dans l’enceinte de nombreuses maisons. Toutes simples, sans recherches ornementales particulières, principalement blanches avec des coupoles bleues, ce sont des exemples de l’architecture égéenne qui caractérise également Paros. A l’exception de quelques chapelles d’époque pré-byzantine et byzantine, la plupart d’entre elles ont été construites à partir du 17e siècle et essentiellement au 20e siècle.

La taille et la forme de chaque église dépend de la situation financière de celui qui la fait construire. Car les églises de Paros ont été construites par des commerçants qui en ont fait le vœu, par des marins qui ont été en danger, par des fidèles et aussi par des paysans qui construisent une chapelle dans l’un de leurs champs. Selon le nom du saint auquel la chapelle est vouée, la région prend souvent le même nom, comme Agii Anargyri, Agios Andreas, etc.

Il existe aujourd'hui à Paros 450 églises, dont 150 se trouvent dans des villages et le reste sont des chapelles en pleine campagne.

Les églises de Paros appartiennent à deux catégories, les basiliques, qui sont les plus nombreuses (environ 360) et les églises à coupole (environ 70). Pour leur construction, on a utilisé des pierres de schiste et du marbre, qui se trouve en abondance à Paros, ainsi que des marbres provenant de monuments paléochrétiens ou antiques.

Sont considérées comme importantes, au plan de l’architecture et de l’histoire, les suivantes:

Sainte Trinité

Imposant, majestueux, le sanctuaire de la Sainte Trinité de Paros occupe une place dominante à l’est du village de Lefkes. Il a été fondé en 1830 à l’emplacement de trois petits sanctuaires qui étaient voués à l’Ascension du Christ, à Saint Georges et à Sainte Anne, et achevé en 1835. Ce sanctuaire majestueux est une basilique à trois nefs, le toit de la nef centrale étant surélevé. Sur la façade ouest il existe une avant-nef qui est soutenue par quatre colonnes doubles de marbre de style ionique, avec des ouvertures en arcade sur trois de ses côtés, tandis que sur le quatrième, au fond, se trouvent les trois portes du sanctuaire, dont la porte centrale qui est plus élevée et plus majestueuse. Au-dessus de celle-ci a été encastrée une céramique représentant la Sainte Trinité, œuvre de l’artiste Virginia Fifa-Kydonieos. Au-dessus de l’avant-nef se trouve l’étage réservé aux femmes.

A l’extérieur, le toit du sanctuaire est à deux pentes. C’est l’un des quelques sanctuaires de Paros qui sont couverts avec des tuiles. L’intérieur du sanctuaire est lumineux. La nef centrale est surmontée d’une arcade, tandis que les nefs latérales ont des voûtes croisées. Les nefs sont délimitées par deux colonnades, chacune comportant quatre colonnes de marbre, jointes entre elles par des arches. Le templon de marbre porte des ornements sculptés d’un grand art, qui sont l’œuvre d’un sculpteur de marbre de Tinos dont le nom est resté inconnu. Les fresques et les icônes du sanctuaire sont des exemples de peinture religieuse du 19e siècle et d’époques plus récentes. Devant le sanctuaire se trouve une vaste cour pavée de marbre ornée d’un portail de marbre avec des colonnes et un fronton.

Le sanctuaire de la Sainte Trinité de Paros a été classé monument historique protégé par le Ministère de la Culture. Tous les éléments en marbre du sanctuaire ont été fabriqués en marbre blanc de Paros. Les campaniles, véritables chefs d’œuvre, sont un exemple exceptionnel du travail des sculpteurs populaires.

Saint Constantin et l’Annonciation

Deux chapelles situées au sommet de la forteresse de Parikia, aujourd'hui des monuments, sont parmi les plus intéressantes de Paros.

Saint Constantin est une basilique à nef unique avec une coupole, ainsi qu’un clocher à plusieurs étages, une porte de marbre sculpté et un petit vestibule soutenu par trois colonnes qui se rejoignent par quatre arches.

La chapelle de Agios Konstantinos à Parikia de Paros

Archange

Sanctuaire de style byzantin, cruciforme avec coupole, dans la rue centrale de Parikia à Paros. Du côté Sud il est contigu à Sainte Paraskevi. Il possède des icônes et fresques particulièrement intéressantes.

Sainte Anne

Chapelle voûtée attenante au château franc de Kastro. Chapelle blanche construite à partir de fragments de marbres provenant d’anciens sanctuaires. La Sainte Table a également pour support le tronc d’une colonne antique.

Saint Nicolas le Marin (Thalassitis)

Sanctuaire cruciforme avec une coupole octogonale et un clocher à plusieurs étages. Il se trouve à l’entrée du port de Parikia à Paros, et pour cette raison il reçoit de nombreux visiteurs, essentiellement des voyageurs qui lui rendent visite pour prier et allumer un cierge en son honneur.

La Sainte Trinité et Sainte Paraskevi

Chapelles à deux nefs au marché de Parikia. Ces deux chapelles ont un narthex commun de plain pied, surplombé par un clocher à une seule arche. Sur le chambranle en marbre de l’entrée sont gravées les dates de sa construction (1622 –1626). À l’arrière du sanctuaire de la Sainte Trinité se trouve une très jolie fontaine en marbre de Mavrogenis.

Saint Jean le Théologien

Une des plus anciennes chapelles de Paros de la période byzantine (12e – 13e siècles) se trouve à Kato Marathi, sur la route allant de Lefkes vers Parikia. Petit sanctuaire avec coupole, tout blanc, visible depuis la route à travers les vignes.

Evangelistria

Petite chapelle dans le village Sotires, qui remonte à la fin du 13e siècle. C’est une église de style basilique, avec une coupole cylindrique à l’extérieur, tandis qu’à l’intérieur elle a la forme d’un tronc de cône.

Saint Nicolas

Elle se trouve à l’entrée du port pittoresque de Naoussa, en face de la forteresse vénitienne. Petite église toute simple, à une seule nef et à coupole, avec un clocher voûté. La forteresse illuminée et la petite église donnent une touche de beauté au petit port de Naoussa et c’est un endroit où s’arrêtent tous les touristes et visiteurs.

La chapelle de Saint-Nicolas à Naoussa de Paros

Saint Nicolas Mostratos

Construite dans le village traditionnel de Naoussa, elle est constituée d’une basilique à une seule nef et coupole et d’un narthex de plain pied. Elle possède un très joli clocher avec des colonnettes de marbre. Le templon est en bois sculpté et doré de style byzantin.

Saint Savvas

Elle se trouve dans le village de Marmara à Paros et a été construite en 1608. Ses principales caractéristiques résident dans son clocher droit à une seule arche et son portail principal construit en un matériau rare, le silex de couleur sombre.

Pera Panagia (Madone Lointaine)

Église basilique à deux nefs et coupole, un peu à l’écart de Marmara. Les trois arcades qui joignent les deux nefs s’appuient sur des colonnes antiques. La nef Nord est dédiée à la naissance de la Vierge et la nef Sud à Saint Nicolas. Pour arriver au sanctuaire, on passe parmi de grands eucalyptus.

Saint Georges le Marin (Thalassitis)

Elle se trouve à mi-chemin entre les villages de Piso Livadi et de Logara. Petite chapelle contenant les fresques les plus anciennes de Paros (14e siècle).

Annonciation

Petite chapelle à Marpissa constituée de trois nefs. L’une des nefs possède une coupole et les autres un toit voûté. Les nefs sont réunies par des arcades qui s’appuient sur les colonnes de marbre antiques. Elle a un clocher à deux arches et un templon en bois sculpté et doré, dédié à l’Annonciation.

Sainte Catherine

Chapelle à deux nefs dans le Village Haut de Lefkes (1726). Elle possède un clocher impressionnant en forme de tour avec deux cloches, tandis que les deux nefs et les deux narthex sont réunis par quatre coupoles basses.

Frangomonastirion (Monastère des Francs)

Il se trouve près de l’église d’Ekatontapiliani (la Vierge Marie de 100 Portes) et il a été fondé en 1680 par des frères franciscains capucins. C’est l’archevêché catholique de Naxos, auquel il appartient, qui assure son entretien. Pendant la période estivale, chaque dimanche, la liturgie est célébrée par un prêtre catholique.

Galerie de photos

L'église de la Sainte Trinité à Lefkes Une chapelle avec dôme bleu Un clocher gravé en marbre Une chapelle blanche à Paros A l'intérieur d'une église à Paros La chapelle d'Agia Anna L'église d'Agios Nikolaos Thalassitis au port de Parikia La chapelle de l'Assomption A l'intérieur d'une église

Trouvez-nous sur

A propos de aboutparos.gr

Privacy policy
Terms and conditions

Contact information

Webmaster | Administrator

*Product Disclaimer: Information on listed products and services are provided by the operator and were correct at the time of publishing. Rates are indicative based on the minimum and maximum available prices of products and services. Please visit the operator’s website for further information. All prices quoted are in Euro (€). Aboutparos makes no representations whatsoever about any other websites which you may access through this website. Some websites which are linked to the aboutparos website are independent from aboutparos and are not under the control of aboutparos. Aboutparos does not endorse or accept any responsibility for the use of websites which are owned or operated by third parties and makes no representation or warranty in relation to the standard, class or fitness for purpose of any services, nor does it endorse or in any respect warrant any products or services by virtue of any information, material or content linked from or to this site.

Top