Skopas le Parien

Information pour l'architecte et sculpteur des temps anciens Scopas le Parien

Un architecte importante qui est originaire de Paros

Un des plus importants architectes et sculpteurs de l’antiquité (4ème siècle av.J.-C.), Skopas le Parien, est né à Paros. Son père était le sculpteur Aristandre. Il a quitté Paros et il a visité beaucoup de lieux en Grèce et à l’Asie Mineure, où il a créé beaucoup d’œuvres d’art.

Skopas était un des sculpteurs les plus importants de la Grèce ancienne, avec Phidias, Praxitèle et Lysippe.

Skopas le Parien

Une de ses œuvres les plus importantes, créée en 395 av. J.-C. est le temple d’Athéna Aléa à Tégée, en Arcadie, un des plus beaux temples du Péloponnèse.

Il a aussi collaboré avec d’autres sculpteurs pour décorer et construire le Mausolée d’Halicarnasse. Pour la ville de Cnide, il a créé une statue de Dionysos. Skopas a travaillé à Samothrace et on lui doit probablement le statue de la Victoire (Niké) en marbre parien, qui est abrité aujourd’hui au Musée du Louvre.

Selon Pausanias, c’était Skopas qui a créé le plus beau complexe de Néréides qui représentait Poséidon, Thétis et les Néréides portant le corps d’Achille pour l’enterrer.

En tout cas, Skopas le Parien est devenu fameux plutôt pour ses sculptures architecturelles des temples à Épidaure et à Tégée. En plus, on lui doit probablement les statues d’Éros, de Pothos et d’Himéros qu’il a créées pour la cité de Mégare.

Des copies de ses œuvres comme la Bacchante qui est abritée au Musée de Munich et la statue de Méléagre, le héros mythique des Étoliens, sont caractérisées par des expressions de passion violente. Cette expression est aussi impressionnée sur les têtes de Méléagre et d’Achille. Les lèvres sont serrées, les yeux enfoncés, les sourcils sont denses et les os du front proéminents.

En général ses œuvres, comme les représentations d’Hermès qu’il a créées en collaboration avec Lysippe se caractérisent d’intense expressivité.

Parmi les autres œuvres connues de Skopas figurent : "Méléagre", la statue en cuivre d’ "Aphrodite", le portrait de la déesse Hygie, fille d’Asclépios (4ème siècle av. J.-C., statue abritée au Musée Archéologique).

À Paros, Skopas a créé le temple d’Hestia, qui a été construit à l’ancien marché de la ville et qui se trouve probablement au dessous des rues du marché de Parikia, la capitale de Paros.

Le Juin de 2011, un Congrès International a été réalisé à Paros sur la personnalité et l’œuvre de Skopas le Parien, en collaboration avec la Municipalité de l’île et l’Association Culturelle "Archiloque".

Trouvez-nous sur

A propos de aboutparos.gr

Privacy policy
Terms and conditions

Contact information

Webmaster | Administrator

*Product Disclaimer: Information on listed products and services are provided by the operator and were correct at the time of publishing. Rates are indicative based on the minimum and maximum available prices of products and services. Please visit the operator’s website for further information. All prices quoted are in Euro (€). Aboutparos makes no representations whatsoever about any other websites which you may access through this website. Some websites which are linked to the aboutparos website are independent from aboutparos and are not under the control of aboutparos. Aboutparos does not endorse or accept any responsibility for the use of websites which are owned or operated by third parties and makes no representation or warranty in relation to the standard, class or fitness for purpose of any services, nor does it endorse or in any respect warrant any products or services by virtue of any information, material or content linked from or to this site.

Top